Sexe avant mariage : pourquoi faut-il se préserver ?

La sexualité hors mariage est un sujet qui fait couler beaucoup d’encre et qui ne fait absolument pas l’unanimité. Et lorsque certains parlent de se garder avant le mariage, on les prend souvent pour des fous. Dans notre société actuelle où coucher, faire l’amour est devenu normal et banal pour la plupart, il est important de savoir que si les gens cessaient de se donner comme ils le font, ils éviteraient des océans de pleurs, de douleurs, de coeurs brisés et d’insécurités. Le sexe avant le mariage étant quelque chose que j’ai pratiqué pendant très longtemps, je conseille toujours aux femmes mais aussi aux hommes, de se garder.

Dans cet article, j’aimerais donc explorer cette question du sexe avant le mariage et vous partager ce qui se cache réellement derrière cette pratique qui paraît inoffensive et qui est devenue banale.

« Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint. » (Matthieu 19: 6)

Le mariage est une institution divine c’est à dire qu’il a été instauré par Dieu pour qu’un homme et une femme puissent cheminer ensemble pour bâtir une famille, être sous la protection de Dieu et surtout refléter Son AMOUR.

Le sexe crée un lien entre les deux époux. Il est comme la glue ou la colle qui vient sceller l’engagement. T’es-t’il déjà arrivé d’observer tes parents et de te dire qu’ils se ressemblent et agissent exactement pareil ? C’est normal. Ils sont une même âme et ce depuis des années; ils ont donc fini par se ressembler et faire les mêmes choses. Quand Dieu dit que deux personnes deviennent une seule chair, cela signifie en réalité qu’elles se « marient » au niveau spirituel, émotionnel et physique. Le sexe vient renforcer l’intimité dans le mariage. Le sexe est donc, à la base, la consommation du mariage. Même encore aujourd’hui, quand deux personnes veulent divorcer, il arrive que le juge demande aux deux partis si le mariage a été consommé. En d’autres termes, « consommer » signifie compléter un mariage par l’acte sexuel.

Que tu le veuilles ou non, à chaque fois que tu as un rapport sexuel avec une personne, quelle qu’elle soit, tu te lies avec la personne dans l’esprit. Imagines alors avec combien de personnes tu t’es liée, et surtout à combien d’âmes tu as été exposée. Et tu finis par amener ce gros bagage dans ton futur mariage, et cela occasionne beaucoup de problèmes.

Aussi, deux personnes peuvent également former des liens émotionnels malsains, surtout quand elles ont tendance à s’attacher à des mots et des promesses du genre « Je ne te quitterai jamais », « Tu m’appartiens », « Je serais toujours là pour toi », « Tu es ma femme, mon homme »… elles n’arrivent tout simplement pas à se quitter car leur âme s’accroche à ces paroles qui ont été prononcées sur leur vie.

Certaines personnes m’ont déjà dit « Si je ne lui donne pas ce qu’il veut, il me quittera ! » Premièrement, deux personnes peuvent s’aimer et se garder. Si le sexe permettait de s’aimer, beaucoup de couples existeraient encore aujourd’hui. Pourtant, on voit souvent des situations où une femme essaie de garder ou d’attacher un homme par le sexe. Sache une chose, si un homme ne t’aime pas dès le départ, te donner à lui corps et âme ne le fera pas t’aimer ou te voir d’une autre manière. Avoir un enfant de lui, encore moins.

De plus, ce n’est parce que tu fais le ménage, la lessive, à manger pour un homme et que tu le satisfais sexuellement qu’il n’ira pas voir ailleurs. En effet, beaucoup de femmes pensent que pour garder un homme il faut s’occuper de son ventre et de son bas-ventre, comme on dit chez nous en Afrique (Rires). Mais en réalité, tu peux essayer de combler un homme autant que tu veux, s’il veut aller voir ailleurs, il ira voir ailleurs, parce que tromper n’est pas un accident, c’est un CHOIX. Un homme n’a pas besoin qu’on le garde. S’il va voir ailleurs c’est LUI le problème, pas TOI.

Tu peux sortir avec quelqu’un pendant même deux ans ou plus, cela ne veut pas dire qu’il t’appartient. Vous ne vous appartenez pas, qu’il y ait du sexe, des sentiments ou des promesses. Les choses peuvent encore changer car tu ne contrôles rien. Une chose est sûre, et je le répète constamment, Dieu ne bénit pas le sexe en dehors du mariage, ni l’adultère alors ça ne sert à rien de prier que Dieu bénisse ton couple, ou que tu finiras heureux avec le mari/la femme que tu as pris à quelqu’un parce que ça n’arrivera pas. Dieu ne change pas, quand bien même on passerait au 22e siècle, et ses standards restent les mêmes. Beaucoup entrent dans le mariage et voient que les choses ne s’améliorent pas, sans savoir que leur bagage est chargé de lourdes conséquences spirituelles et émotionnelles.

Les conséquences du sexe en dehors du mariage

Le sexe en dehors du mariage fait plus de mal que de bien : grossesses non désirées, avortements, maladies ou infections sexuellement transmissibles, paranoïa, jalousie excessive et insécurités, stress, obsession, pornographie (j’aborderai ce sujet dans un prochain article), masturbation, crimes passionnels, remords, dissimulations…. /!\

Je ne dis pas que les couples mariés ne peuvent pas rencontrer ces problèmes de jalousie, d’insécurités, d’addiction à la pornographie, etc., mais se sont des choses qui se sont développées bien avant le mariage, voilà pourquoi il est important de les traiter à l’avance, parce que tout ce que tu ne traite pas, tout ce qui n’a pas été guéri finit toujours par ressurgir. Dieu ne dit pas de te garder parce qu’Il veut que tu souffres, mais parce qu’Il connait tous les dégâts que ça peut causer dans ta vie et celle des personnes avec qui tu le fais.

Je pense que si les femmes apprenaient à garder leurs jambes fermées, et même à les verrouiller à cadenas, les hommes seraient obligés de suivre. (Oui oui, un homme ne peut pas coucher avec toi si tu ne lui donne aucun accès). Malheureusement, beaucoup de demoiselles oublient ce qu’elles valent et sont prêtes à baisser leurs standards pour garder un homme dans leur vie. Quelques-unes veulent se convaincre qu’elles sont des femmes libérées parce qu’elles aiment le sexe et peuvent faire tout ce qu’elles veulent. Il y a une grande différence entre être libérée et libertine. À présent, imaginons que tu sois une pomme. Chaque homme qui est passé sur toi, a croqué dans cette pomme… a bien savouré, puis est parti en emportant un morceau de ton âme. Combien d’hommes se baladent aujourd’hui avec une part de toi ? Quand tu vas arriver sur le lit conjugal, que va t’il rester à ton mari à part un trognon de pomme presque pourri ? Pourtant, tu as sûrement AIMÉ ces hommes à chaque fois. Mais si tu ne t’étais pas DONNÉE, tu aurais gardé cette partie de toi, et surtout, tu te serais évité des torrents de larmes.

‘Tester la voiture avant de l’acheter’ ne devrait pas exister dans une relation saine qui honore Dieu. C’est purement égoïste de dire que tu veux tester pour voir si cette personne pourra te satisfaire plus tard. Cela te fait choisir ton/ta partenaire pour les mauvaises raisons. Je te rappelle qu’après 1h de sexe, il va quand même te rester 23h à passer avec l’autre personne dans la journée. Certains semblent l’oublier… Lorsque deux personnes se marient, elles sont sensées apprendre et s’ajuster ensemble. L’amour inconditionnel doit diriger ton mariage et ton couple, et je crois qu’il n’y a absolument RIEN (même pas une panne !) que deux personnes ne sont capables de surmonter si elles décident de marcher ensemble pour la vie.

Je crois également que le sexe en dehors du mariage ôte toute forme de discernement. Certaines personnes demeurent même dans des relations malsaines et abusives plus longtemps que prévu à cause de cela. Parfois, tu peux penser aimer une personne alors que tout ce que tu fais c’est simplement la désirer. Tu te retrouves un an plus tard à « aimer » une autre personne et te dire en regardant ton ex : « Mais comment j’ai pu?! » Ne mélange pas amour et désir charnel, l’amour est un choix. Faire l’amour avec quelqu’un te donne l’impression d’une intimité que rien ne pourra jamais briser… te donne des ailes sur le moment… mais très bientôt la triste réalité te rattrape… tu te sens toujours aussi vide, malheureuse, car tout plaisir est éphémère… car il te trompe, te manque de respect… car faire l’amour sans lien sacré ouvre aussi la porte à la jalousie quand d’autres femmes s’approchent parce que tu penses que la personne t’appartient… au manque de confiance qui te pousse à fouiller dans son téléphone, car dis-tu, on ne sait jamais… à l’insécurité qui te fait avoir peur qu’il/elle te quitte ou aille voir une autre… à la dépendance… à un coeur brisé après des mois ou des années de relation, toi qui pensait (pour la énième fois) que c’était bien l’homme/la femme de ta vie… à la dépression parce que tu es retombée dans un même cycle sans fin. Le jour où j’ai vraiment dis STOP, c’est là que j’ai commencé à goûter aux promesses de Dieu et à expérimenter Sa bénédiction, surtout dans mes relations.

Quelques conseils pour te garder :

• La prière. Dieu est tellement Fidèle et Il voit les désirs de ton coeur. Tu peux être faible, te dire que tu ne pourras jamais y arriver, et ça peut prendre du temps… Mais quand Dieu intervient dans une vie et une situation, c’est impossible qu’elle reste la même, car Sa Grâce te suffit et Sa puissance s’accomplit dans ta faiblesse ! Si deux personnes qui s’aiment décident de prier ensemble pour se garder, c’est encore mieux ! Tu ne peux pas y arriver tout(e) seul(e) et surtout pas sans l’aide de Dieu. À deux, on est toujours plus forts.

• Instaure des limites saines. C’est comme ça que j’ai appris… Dormir tout le temps chez lui ou rester à des heures tardives n’aident pas du tout. Au début on a l’impression que ça va, qu’on contrôle la situation.. mais essaye de voir après quelques semaines combien ça chauffe ! Si vous n’y arrivez pas à deux, demandez à vos amis proches de vous aider. Il n’y a rien de pire que les amis qui te sortent des phrases du style « Je ne te donne même pas deux semaines ! » ou « Pas de sexe ?! T’es fou ».. À fuir.

• Fais d’autres activités ! Concentre-toi sur d’autres choses. Un couple n’est pas obligé d’être ensemble 24/24 heures et de se voir 7/7 jours ! Ce n’est plus de l’amour mais de la dépendance émotionnelle et affective. NON, ton monde ne va pas s’écrouler si vous ne vous voyez pas aujourd’hui, et NON, tu ne vas pas mourir s’il s’en va quelque temps. Il me semble que tu es née SEULE et tu n’en es pas morte ! Apprends à faire d’autres activités avec d’autres personnes, et surtout à APPRÉCIER ta propre compagnie. Ça te sauve beaucoup d’énergie et de dégâts.

Plonge-toi dans la Parole. Dans le feu de l’action, un verset qui te reviens sous l’inspiration de l’Esprit fait diminuer la tentation en puissance !

• Fuis la tentation. La Bible nous demande de fuir la tentation, surtout dans ce domaine, et non pas de résister; notre esprit peut être très bien disposé à faire la volonté de Dieu… mais la chair reste la chair.

L’essentiel n’est pas de tomber, mais de se relever. Je sais une chose: les hommes respectent les femmes qui leur disent NON. S’il te quitte parce que tu as dit NON, et bien ON TO THE NEXT ONE… Ça veut dire qu’il n’était pas là pour les BONNES RAISONS. Dieu t’aime de tout son gros coeur de Papa… d’un Amour inconditionnel et infini qu’aucun homme ni aucune femme ne pourra jamais te donner. Je t’aime aussi, qui que tu sois !

Aurélie Nseme – Blogueuse chrétienne

Je suis une passionnée d’écriture et de médias et j’utilise ce don pour toucher les cœurs, en enseignant, en encourageant et en apportant un message de restauration à travers différents médias. Dieu a un cœur pour les femmes de cette génération, et  mon un rêve est que chacune d’entre elles découvre son identité en Christ et entre dans sa destinée.

Retrouvez-moi sur mon blog, sur Facebook et sur YouTube.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*