Non pas des leaders…mais des leaders-serviteurs !

Le terme leader-serviteur a été inventé en 1970 par Robert K. Greenleaf, alors Président de l’entreprise américaine AT&T. Ce terme est mis en évidence dans son essai « The Servant As Leader » au travers duquel il décrit les principales caractéristiques et activités d’un leader serviteur.

Qu’est-ce qu’un leader-serviteur ?

Le concept de leader-serviteur remonte aux temps bibliques avec Jésus, qui a enseigné à ses disciples :

« Vous savez que ceux qu’on regarde comme les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les dominent. Il n’en est pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur; et quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit l’esclave de tous. Car le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs »Marc 10 : 42-45

C’est une philosophie pratique et altruiste qui place le service au centre de l’action du leader. Ce dernier utilise son leadership comme moyen pour augmenter le niveau de service aux personnes sous son autorité ou à l’organisation, l’entreprise, l’institution ou encore la nation dans laquelle il a été établi comme leader.

Le leader-serviteur se considère tout d’abord comme un serviteur. Il est naturellement dans les prédispositions pour être au service des autres ou bien d’une cause qui lui tient à cœur. Son attitude est très différente de celle d’une personne qui est d’abord un leader, pour satisfaire un besoin de pouvoir ou de possession de biens matériels. Pour une personne souhaitant en tout premier lieu à étancher sa soif de pouvoir, servir son organisation ou les personnes sous son autorité ne revêt qu’un caractère secondaire. La meilleure façon de mesurer si un leader est un leader-serviteur est d’observer si l’organisation qu’il dirige se développe et s’affermit de plus en plus dans sa mission, c’est de voir si les personnes sous son autorité sont épanouies et se réalisent, si elles deviennent responsables, autonomes, conscientes de leurs rôles dans leur organisation, leur entreprise, leur nation. S’il s’agit d’une nation, il convient de s’interroger sur les retombées du leadership sur les couches sociales les moins privilégiées. En bénéficient-elles ou alors sont-elles plus marginalisées ?

Caractéristiques fondamentales d’un leadership-serviteur 

Le Greenleaf Center for Servant Leadership a mis en évidence 10 caractéristiques essentielles d’un leader-serviteur :

1. Écoute : il sait être attentif aux autres et comprend l’importance de la communication et de l’identification de la volonté de ceux qui l’entourent. Il associe également l’écoute à des périodes régulières de réflexion, qui sont essentielles à sa croissance.

2. Empathie : il prend le temps de se mettre à la place des autres, de les comprendre et sait également compatir en cas de nécessité. Par ailleurs, il accepte les autres tels qu’ils sont vraiment, chacun avec ses spécificités uniques.

3. Aide : il est doté d’une capacité à apporter constamment son aide à ceux qui l’entourent lorsque cela s’avère nécessaire.

4. Conscience : il vit pleinement conscient de ses responsabilités et des besoins de ceux qui l’entourent et sous son autorité.

5. Persuasion : il convainc en utilisant des arguments persuasifs et non en se reposant sur l’autorité de la position qu’il occupe.

6. Conceptualisation : il pense au-delà des besoins et des problèmes présents et cherche constamment à se projeter vers le futur.

7. Prévoyance : il anticipe les situations, travaille avec son intuition grâce à sa capacité à tirer les leçons du passé, à comprendre les réalités du présent, et les conséquences probables de ses décisions dans le futur.

8. Intendance : il est digne de confiance, sait être à l’écoute des besoins de ceux sous sa responsabilité.

9. Engagement dans l’évolution des personnes : il est profondément engagé dans la croissance de chaque individu dans son organisation, entreprise ou institution.

10. Construire une communauté : il comprend l’importance des communautés locales à la vie des collaborateurs et n’hésite donc pas créer l’esprit de famille et à fédérer tous les collaborateurs

Très peu répandu dans les organisations, le leadership avec un cœur pour le service revêt une approche transformationnelle qui porte des fruits tangibles et concrets sur le long terme, dans toute organisation où il est mis en œuvre car le leader-serviteur crée un changement positif et durable dans son environnement.

Auteur, Coach, Conférencier & Formateur, je suis le fondateur de JEMEDEVELOPPE.COM, votre plateforme francophone de développement personnel et professionnel. J’aide les hommes et les femmes à découvrir et développer leurs talents uniques et majeurs et à s’organiser efficacement pour se focaliser sur leurs passions, décupler leurs résultats et propulser leur vie vers de nouveaux sommets.

A propos Henri M. Missola 40 Articles
Auteur, Coach, Conférencier & Formateur, je suis le fondateur de JEMEDEVELOPPE.COM, votre plateforme francophone de développement personnel et professionnel. J’aide les hommes et les femmes à découvrir et développer leurs talents uniques et majeurs et à s’organiser efficacement pour se focaliser sur leurs passions, décupler leurs résultats et propulser leur vie vers de nouveaux sommets.

1 Rétrolien / Ping

  1. Le don de soi, une clé essentielle pour développer son leadership -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*