4 types de stress à connaître et comment y faire face au quotidien

Le stress est aujourd’hui souvent responsable du manque de motivation, de concentration, d’efficacité, de performance et de réussite, aussi bien en environnement scolaire que professionnel et familial. Il augmente le mal être et entraîne l’irritabilité, l’instabilité, la perte de productivité et même des échecs. Il nous semble important d’identifier les différents types de stress et de bien les comprendre pour mieux prévenir, combattre ou encore gérer efficacement les situations de stress.

Dans son livre “Stress and the Manager » publié en 1979, Dr Karl Albrecht – pionnier dans le développement des formations à destination des professionnels sur la gestion du stress -, a défini quatre (4) types de stress qui apparaissent comme les plus communs. Ces quatre (4) types de stress sont : le stress temporel, le stress du futur, le stress situationnel et le stress relationnel.

Voyons en détail chacun de ces types de stress :

1. Le stress temporel

Il se manifeste lorsqu’on éprouve une forte inquiétude en comparant notre quantité de travail et le temps qui nous est imparti. Autrement dit, on a peur de ne pas pouvoir réaliser ce qu’on à faire dans les temps. Dans ce cas, on peut se sentir très débordé voire même désespéré. Et cette sensation, on peut la ressentir aussi bien en environnement professionnel que personnel ou encore familial.

Le stress temporel semble être le plus rencontré de nos jours. Pour l’éviter ou le réduire, il est primordial de bien gérer votre temps. Pour ce faire, vous devez commencer par vous fixer des objectifs. En effet, les objectifs vous permettent de définir votre destination finale. Lorsqu’elle est définie, vous savez plus facilement quoi faire et dans quel ordre pour y arriver. Deuxièmement, vous devez prioriser vos tâches en faisant la part des choses entre ce qui est important et ce qui est urgent. Cela vous permettra d’être plus productif car vous saurez alors focaliser votre énergie sur les tâches à forte valeur ajoutée et passerez moins de temps sur les tâches moins importantes. Pour vous permettre de vous organiser facilement et de suivre l’avancement de votre travail, vous pouvez vous aider de to do lists complètes c’est-à-dire qui vont au-delà d’un simple listing de tâches et vous permettent de consigner l’état d’avancement de chacune de vos tâches.

2. Le stress du futur

Vous devez passer un examen dans deux semaines ? Vous avez un entretien important pour un nouveau poste dans deux jours? Vous devez faire une présentation client pour vendredi prochain ? Comment vous sentez-vous quand vous y pensez ? Etes-vous angoissé ? Appréhendez-vous ce jour-là ?

Le stress du futur c’est l’angoisse ou la peur que vous ressentez lorsque vous pensez à un événement important qui aura lieu dans un futur plus ou moins proche. Le stress du futur peut également ne pas être relié à un événement précis. Cela peut être une peur générale du futur, une sorte d’insécurité ou d’incertitude concernant l’avenir. Cette incertitude résulte souvent de nos expériences passées (environnement familial difficile, chômage récent…) et surtout d’un manque de confiance en soi.

Pour gérer les situations de stress du futur, vous pouvez utiliser la technique de projection et de visualisation positive du futur. Elle consiste à se projeter dans l’action à venir, en vivant à l’avance l’événement redouté et à imaginer qu’elle se passe bien. Par exemple si vous redoutez votre entretien, fermez les yeux et imaginez-vous en train de le passer. Visualisez-vous répondant très bien à l’ensemble des questions, et déjouant même les questions pièges. Faites cet exercice plusieurs fois jusqu’à ce que vous vous sentiez en confiance. En effet, des recherches ont montré que d’un point de vue neurologique, le cerveau ne fait pas de différence entre une action visualisée de façon répétitive et constante et une action effectivement réalisée. Une autre façon de faire face au stress du futur est d’apprendre à surmonter la peur de l’échec ; en se projetant, imaginant et analysant les différents scénarii possibles pour une situation donnée. Cela permet d’anticiper et donne le sentiment d’être maître des situations.

3. Le stress situationnel

Le stress situationnel se manifeste souvent dans des situations urgentes que vous n’avez pas pu ou su anticiper. Imaginez par exemple que vous soyez un responsable d’équipe ou un manager et votre équipe vous surprend violant une procédure importante que vous demandez tous les jours à toute l’équipe de respecter. Vous venez de perdre votre crédibilité aux yeux de votre équipe. Au moment où vous vous faites surprendre, vous allez connaître un stress situationnel. En effet, vous ne saurez quoi dire et allez bafouiller, cherchant vos mots. Le stress situationnel survient également lors de situations conflictuelles dans lesquelles vous devez faire preuve de maîtrise de soi.

Pour gérer le stress situationnel, vous devez développer votre conscience de soi c’est-à-dire avoir une conscience objective de vos émotions positives et négatives et réaliser que ce sont des réactions naturelles du corps face aux situations. Tout le monde ne réagit pas de la même façon face au stress situationnel, mais il est une chose sûre, vous devez maîtriser vos émotions et ne pas vous laisser submerger par elles.

4. Le stress relationnel

Le stress relationnel s’expérimente quand vous avez une appréhension à l’idée d’interagir avec certaines personnes. Ceci peut être dû au fait que vous n’avez pas d’affinités particulières avec elles ou simplement parce que vous les trouvez imprévisibles. Le stress relationnel peut également être relié à la nature de votre travail. Par exemple, certains médecins et infirmiers peuvent connaître un haut niveau de stress relationnel, du fait d’un contact permanent avec des personnes qui ne vont pas bien.

La meilleure façon de faire face au stress relationnel est d’améliorer votre intelligence sociale c’est-à-dire apprendre à mieux gérer vos relations interpersonnelles en développant l’empathie, la tolérance, l’ouverture d’esprit.

Comme vous avez pu le constater ces types de stress sont différents les uns des autres. Par conséquent, les moyens à mettre en œuvre pour y faire face le sont également. Il est donc important de bien les connaître afin de pouvoir les identifier facilement selon les situations auxquelles vous ferez face.

Auteur, Coach, Conférencier & Formateur, je suis le fondateur de JEMEDEVELOPPE.COM, votre plateforme francophone de développement personnel et professionnel. J’aide les hommes et les femmes à découvrir et développer leurs talents uniques et majeurs et à s’organiser efficacement pour se focaliser sur leurs passions, décupler leurs résultats et propulser leur vie vers de nouveaux sommets.

A propos Henri M. Missola 40 Articles
Auteur, Coach, Conférencier & Formateur, je suis le fondateur de JEMEDEVELOPPE.COM, votre plateforme francophone de développement personnel et professionnel. J’aide les hommes et les femmes à découvrir et développer leurs talents uniques et majeurs et à s’organiser efficacement pour se focaliser sur leurs passions, décupler leurs résultats et propulser leur vie vers de nouveaux sommets.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*